StarTech Facilities Index du Forum
StarTech Facilities
Forum de la guilde STEKF sur le jeu Star Citizen. Une guilde formée par un noyau de gens rencontrés au gré de divers MMO, se regroupant ici sur l'excellentissime jeu de Chris Roberts, pour mener des combats aux confins de l'univers !
 
StarTech Facilities Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Qques questions réponses en vrac..... ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    StarTech Facilities Index du Forum -> Centre d'Acceuil (Public) -> Star Citizen News
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shyiria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2014
Messages: 146
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 01:47 (2014)    Sujet du message: Qques questions réponses en vrac..... Répondre en citant

........mais très intéressantes ^^


Assurances
Benlesnick – A la suite d'une destruction de vaisseau, les équipements embarqués interchangeables, venant d'un autre vaisseau ayant une LTI, ne seront pas remboursés. Exemple : vous avez un Aurora, vous prenez les canons de l'Aurora pour les monter sur votre Constellation. A la suite de la destruction de votre Constellation, le vaisseau sera remboursé mais pas les canons. Tout cela dans le but de ne pas dupliquer les objets.
Benlesnick – En cas de destruction d'un vaisseau ayant des vaisseaux garés à l'intérieur (comme un Hornet dans un Idris par exemple), l'assurance du vaisseau principal sera sollicité pour rembourser les autres vaisseaux.
Benlesnick – La marchandise d'un vaisseau qui est garé dans un autre vaisseau devra être assurée pour qu'elle soit remboursée en cas de destruction du vaisseau principal.
Benlesnick – La réparation de pièces de vaisseau ne seront pas couvertes par les assurances. 
Benlesnick – Ben ne sait pas encore si un LTI acheté par les premiers donateurs pourra être retiré par l'UEE si l'on devient pirate.
Benlesnick – Si un vaisseau doté d'une assurance LTI vient à être capturé, la LTI ne s'appliquera plus au vaisseau volé. Une assurance est liée au joueur et non au vaisseau.
Benlesnick – Ben ne sait pas si les LTI pourront être renouvelés pour les vaisseaux de générations futures. Pour être franc, il confie qu’il serait content que les LTI viennent à disparaitre.
Benlesnick – Ben affirme que si dans 3 ans, à la suite de la perte d’un de vos vaisseaux, le vaisseau remplacé par l'assurance sera exactement le même modèle que le vaisseau perdu et non un nouveau modèle. Il estime que ce serait une forme de triche, d’exploitation.
Benlesnick – Toute personne abusant des LTI se verra retiré son assurance. Le but n'est pas d'avoir des "vaisseaux à gogo" ! Quant au personnage, le système est différent; jetez un œil au post la mort permanente pour plus d'information.
Benlesnick – Si un pirate est arrêté avec un vaisseau volé, la police saisira son vaisseau. Le vaisseau volé étant probablement déjà remboursé par l'assurance au joueur victime, il n'est donc pas sûr qu'il lui soit rendu...
Benlesnick – La date limite pour qu'un vaisseau dispose encore d'une LTI pour les anciens donateurs est fixée au 26 Novembre.
Benlesnick – lorsque vous perdez un vaisseau avec l’assurance vie ou simple, vous récupérerez le vaisseau ainsi que l’équipement. Mais l’équipement lui sera basique. Il n’est pas question de vous laisser un vaisseau sans moteurs, lasers…
Benlesnick – Nous étudions la possibilité de rouvrir l’assurance vie comme option, mais de manière à ce que ce soit équitable envers ceux qui en ont bénéficié lorsque c’était exclusif.
Benlesnick – La chose que je n’aime pas entendre à propos des assurances de pilotes est « j’ai payé, je peux donc tout me permettre ».  Vous avez plusieurs façon d’empêcher la mort définitive de votre personnage, mais pour être  honnête, nous  avons besoins d’avoir des choses pour lesquelles les joueurs se plaignent, ça fait partie de l’expérience.


Combats
Benlesnick – L'abordage des vaisseaux ne sera sûrement pas présent dans le module « Dogfight », mais surement dans le module « first person shooting ».
Benlesnick – Il faudra désactiver les propulseurs pour capturer un vaisseau. Les missiles et tourelles pourront quant à eux toujours rester en état de marche.
Benlesnick – Les Bases construites par les joueurs pourront être capturées par d'autres joueurs. Apparemment il faudra éliminer tout le monde dans la base avant de pouvoir s'en emparer.
Benlesnick – L’étude d’un système pour simuler des abordages/captures de vaisseaux sans que ces abordages soient pris comme des infractions par les autorités est en court. Le but est tout simplement de s'entrainer avec son équipe à aborder des vaisseaux en toute légalité.
Benlesnick – il sera possible de réparer votre propre vaisseau, avec l’aide d’un droid de réparation. Les autres joueurs pourront aussi vous réparer mais vous devrez atterrir. Ben explique qu’RSI envisage un tel rôle pour des joueurs qui pilotent un Caterpillar.
Vous pourrez aussi réparer les navires d’autres joueurs dans l’espace mais pas totalement (armures, armes extérieurs, systèmes complètement détruits). Il faut se remémorer Privateer pour comprendre.
Benlesnick – il sera possible de désactiver les senseurs, armes, réacteurs, etc du vaisseau ennemie.
Benlesnick – Chris réfléchit à l’implantation d’un système pour donner au cockpit une vue plus dégagée afin d’éviter le recours de la vue à la troisième personne. 
Benlesnick – concernant le type d’attaque « tous sur un » : il est plus difficile dans l’espace que sur une planète du faite des trois dimensions. Il sera testé en jeu pour définir si un bon pilote peut ou ne pas se sortir d’un 3 vs 1.
Benlesnick – oui, il y aura un système de rencontre aléatoire. Cependant, si vous refusez l’affrontement pvp, un NPC apparaitra pour chacun d’entre vous, que vous devrez combattre. 
Benlesnick – le ratio du système impactera vos chances de faire plus de pvp ou du pve. Par exemple, je navigue vers le point un dans un système complètement sécurisé, mon tag pvp est fermé car je veux jouer uniquement en mode pve. De l’autre côté, il y a Chris Roberts qui a tous ces indicateurs ouverts (armes, mode pvp), car il cherche l’affrontement avec quelqu’un et nous nous interceptons. Donc une sphère se crée non loin du point de navigation un. L’ordinateur va jeter les dès pour déterminer la façon dont l’affrontement va se faire. Il va prendre aussi en compte que je ne veux pas faire de pvp et donc réduire les chances de tomber contre quelqu’un qui veut faire du pvp. J’ai donc par exemple une chance sur dix de devoir réellement faire du pvp face à Chris Roberts. Cependant, si vous ne tombez pas contre Chris, vous devrez tous les deux affronter un NPC, sans que l’un sache que l’autre est là.
Benlesnick – l’idée est d’inclure un facteur risque/récompense en terme d’économie. Vous ferez moins d’argent en vendant des objets récupérés sur des npc lorsque vous êtes en mode pve. Il vous faudra faire beaucoup de missions pve pour avoir autant d’argent qu’un joueur qui prend plus de risques en étant quasiment tout le temps en mode pvp.
Benlesnick – le tag pvp/pve aura plus ou moins d’importance selon le niveau de sécurité du système dans lequel vous êtes. Avec un tag pve dans un système hautement dangereux, disons que vous aurez neuf chances sur dix de tomber sur un joueur pvp. Par exemple, sur Terre ou Terra le niveau de réversibilité est de 10% alors que dans un système Vanduul il est de 90%.
Benlesnick - trancher la gorge d’un personnage pour le tuer définitivement dans le jeu sera du même ressort que de tirer une balle en pleine tête. Faut-il encore arriver à s’approcher assez près de ce personnage.
Benlesnick – l’arrivé à un point de saut se fait à son extrémité. Ce qui vous donne l’option d’éviter le camping sur un point de saut.  
Benlesnick – si cinq joueurs en mode PVE se croisent, ils génèreront cinq instances avec chacun un npc à combattre. S’ils volent en formation : deux, trois, alors seulement deux bulles seront créées. Mais il n’y aura pas de PVP.
Benlesnick – le choix de la cible en pvp aura un impact sur la réputation.
Benlesnick – il y aura une grande variété de pve pour les joueurs qui ne veulent faire que du pve. Vous n’aurez pas que deux expériences de jeu dans star Citizen, voyez ça un peu comme un zigzag.
Benlesnick – il n’y a pas de « timer » sur votre tag pve/pvp. Pour changer vous devez le faire sur une planète.
Benlesnick – vous recevrez un certificat si vous arrivez à battre Chris Roberts dans l’espace.
Benlesnick – Les implants ne vous donneront pas d’avantage sur votre habilité à piloter. Comme le dit Ben, si vous êtes nul dans la vie, alors vous le serez dans le jeu. Le pilotage est basé sur la compétence, pas sur un système de statistiques. Le seul avantage qu’un implant pourra vous apporter c’est vous donner par exemple des informations sur une cible.
Benlesnick – Il y aura des arènes de combats pour les joueurs qui veulent uniquement se connecter et combattre d’autres joueurs.
Benlesnick – Il sera occasionnellement possible de récupérer des choses à la suite d’un combat, mais pas comme des loots à la Word of Warcraft.
Benlesnick – Nous devons déjà mettre en place le HUD à la première personne pour savoir comment le combat à la troisième personne fonctionnera. Mais le faite d’utiliser la troisième personne comme un radar avec HUD n’est pas la meilleure façon de faire. Ça casse l’immersion et ce n’est tout simplement pas drôle. Je préfère la méthode de Wing Commander, pouvoir admirer son vaisseau et rien d’autre. Mais nous avons aussi beaucoup de fans de Freelancer qui veulent voir un style de jeu à la troisième personne, donc, ceci sera peut-être une option.
Benlesnick – Il y aura un système d’entrainement dans l’Escadron 42, mais pas certain qu’il sera prêt lors de l’alpha. L’alpha sera vraiment l’occasion de tester le jeu et non de commencer à s’entrainer sur le maniement des armes, vaisseaux…
Benlesnick – il est toujours d’actualité que lorsque vous perdez votre vaisseau et que vous n’avez pas assez pour vous en payer un nouveau, vous devrez faire des missions pour une tiers personne. Mais dans ces cas-là, vous aurez quand même un vaisseau. Il faut prendre comme exemple la première mission dans Freelancer, vous avez un tout petit vaisseau avec lequel vous commencez à vous faire des crédits.
Benlesnick – Vous gagnez en invisibilité grâce à la signature de votre moteur, du pack de senseur embarqué, des canons qui font le moins de flash. Pour l’instant il n’est pas prévu d’autres façons d’être invisible.   
Benlesnick – Ben promet des combats 1vs1 extrêmement bien travaillés. L’expérience de Chris Roberts à propos des space-sim en est une garanti.
Benlesnick – Il sera possible de s’attaquer au bouclier d’un vaisseau capital avec des armes moyennes mais ça sera très dur.
Benlesnick – La limite de joueurs dans une instance sera entre 50 et 100 personnes simultanément.
Benlesnick – Chris réfléchie à un mode de vol hardcorp mais il n’est pas sûr qu’il y est assez d’audience pour rendre ce mode salutaire.


Commerce, économie, artisanat
(nouveau) Benlesnick – Ben répond qu’il ne sera pas possible pour un joueur de faire son propre Hornet. Tout comme il n’est pas possible de faire sa propre Honda Civic. Vous pourrez cependant, acheter une base de Hornet auprès d’Anvil et ensuite mettre l’équipement que vous souhaitez.
Benlesnick – La construction d’un vaisseau ne se fera pas à partir d’un « blueprint ». Ben veut un système plus réaliste. Il veut que les joueurs puissent se procurer les pièces d’autres personnes pour ensuite les assembler et construire le vaisseau. Vous ne pouvez pas acheter le blueprint d’un F16 et une tonne de métal pour au final avoir dans votre hangar un avion de chasse.
Benlesnick - certains équipements ne seront pas craftables mais uniquement trouvables. Cela fait partie de la fiction. C’est comme de ne pas pouvoir acheter un canon Steltek dans Privateer, vous devez aller le chercher et le trouver dans un navire Steltek.
Benlesnick – Il y aura une grande gamme de matière première à extraire… nous voulons un système économique élaboré et nuancé. Vous pourrez faire du commerce avec tous les éléments du tableau périodique. Il y aura aussi des mines pour extraire des ressources sur les planètes et lunes.
Benlesnick – Nous voulons introduire un système de production entièrement basée sur les ressources et leurs qualités. Si une usine est capable de créer de très bons missiles qui demandent du Rhodium pour produire les têtes de ces missiles, vous pourrez importer le Rhodium et acheter par la suite les autres pièces pour constituer ces missiles.
Les autres races auront des ressources et propriétés spéciales.
Nous ne laisserons pas les joueurs construire leurs propres vaisseaux au démarrage. Nous pensons que cela vous déconnectera de la réalité. « Je ne peux pas aller à droite et à gauche chercher les plans et raisonnablement construire mon vaisseau dans mon garage ». Donc au départ, quelques petits objets seront réalisables par les joueurs, vous devrez apporter aux constructeurs les matières premières dont ils ont besoins pour construire leurs vaisseaux.
Benlesnick – Pour la récupération de déchets, carcasses, vous pourrez utiliser votre rayon tracteur. Il y aura différents niveaux de rayons tracteurs : les petits rapporteront seulement quelques brides de métaux, les larges rapporteront carrément des morceaux de coques. Il y aura des limites cependant : vous ne verrez jamais un Hornet remorquer un Idris.
Benlesnick – Un seul joueur sera capable de monter sa propre entreprise. Pas besoin d’être un groupe ou une guilde.
Benlesnick – Les UEC seront délivrés par le gouvernement. Les autres races accepteront les UEC mais pourraient dévaluer cette monnaie par rapport à la leurs.
Benlesnick – Il sera possible d'acheter des vaisseaux aliens dans le futur.
Benlesnick – Pour revendre légalement un vaisseau volé, il faudra OBLIGATOIREMENT changer son immatriculation. L'autre solution est de le revendre sur le marché noir. Si vous utilisez un vaisseau volé pour vous-même, vous risquez d’avoir des ennuis avec la police...
Benlesnick – Ben indique que l’on pourra créer sa propre marque dans l'univers Star Citizen. Ils sont toujours en train de travailler sur le système économique...
Benlesnick – Pour le moment, il sera possible de revendre les marchandises volées sans trop de problème sur les différents marchés. Cependant, Ben indique que l’équipe de développement est toujours en train de travailler là-dessus.
Benlesnick – il sera possible de transporter des plus petits vaisseaux dans votre propre vaisseau. Exemple 2, 3 Hornets avec un Idris. Vous pourrez aussi faire appel à un joueur ou à un npc pour transporter vos vaisseaux, qui en plus génèrera une mission d’escorte pour protéger vos vaisseaux et le transporteur.
Benlesnick - le commerce sera divisé en région. Vous pourrez par exemple acheter des munitions 1 000 $ dans une région et les revendre 10 000 $ dans une autre région. Imaginez un blocus planétaire, les prix vont vite grimper.
Benlesnick – il sera possible d’utiliser des esclaves pour faire fonctionner ses usines.


Equipment et armement
Benlesnick – Les skins sont indépendants. Une fois acquis, vous les garderez pour toujours.  
Benlesnick – Les « electroskins » seront uniques. Ils seront couverts par l'assurance comme tout autre équipement. Ils prendront un emplacement sur votre vaisseau. On pourra inter-changer jusqu'a 2 skins en plein vol. Ben nous dit aussi que l'on pourra désactiver « l'electroskin » en vol pour faire apparaitre la vraie couleur du vaisseau.
Benlesnick – Deux types de scanner pourront être embarqués sur les vaisseaux : un scanner superficiel et un scanner approfondi. Pour avoir un résultat avec un scanner approfondi, il faudra suivre le vaisseau plus longtemps pour obtenir un résultat. Un scanner approfondi sera surement plus dur à exécuter sur un petit vaisseau, car plus rapide. Plusieurs types de scanner superficiel seront disponibles (reconnaisse : armes, moteurs...).
Benlesnick – Un scanner évolué vous révèlera à peu près tout ce que le vaisseau scanné contiendra (armes, nombre de personne, la quantité de carburant, la marchandise...).
Benlesnick –  On pourra changer l'emplacement des équipements sur les vaisseaux. Un « tractor beam » de classe 2 par exemple pourra être monté ailleurs que sur l'emplacement 2.
Benlesnick – Des implants bioniques pour les personnages sont en cours de développement !
Benlesnick – Ben laisse supposer qu’il sera possible d’emporter plusieurs tenues spatiales dans un vaisseau qui possède assez d'espace pour les stocker et ainsi se changer.
Benlesnick – Il y aura des medi-kit pour soigner les joueurs. Mais surement pas lors de la sortie du jeu.
Benlesnick - Il se pourrait que notre personnage puisse porter un Bomber en cuir. L'idée est dans les plans !
Benlesnick – Il pourrait y avoir une option dans les vaisseaux de type "enregistreur de coordonnées". Le but serait d’enregistrer les coordonnées d’une zone pour y revenir ou l’éviter dans le future (zone Vanduul par exemple).
Benlesnick – La personnalisation sera extrême, par exemple, la couleur du bouclier sera un mécanisme du gameplay. Un bouclier violet indiquera aux autres joueurs que vous avez un type particulier de technologie installée. Donc si vous voulez un bouclier violet il faudra installer un bouclier "Zero Point Generator Shield" à la place d'un "Hyper-Sonic Shield".
Benlesnick – il sera possible d’intégrer sur vos navires des équipements d’origine alien que vous aurez récupéré ou acheté. 
Benlesnick – vous pourrez stocker vos équipements dans votre hangar, cela prendra de la place, vous pourrez même les voir s’empiler.
Benlesnick – vous pourrez vendre l’équipement basique de votre navire sur lequel se trouve l’assurance à vie. Mais le montant sera pauvre.
Benlesnick – il sera possible de bouger un équipement d’un navire à un autre tant que cet équipement est compatible.
Benlesnick – actuellement il n’y a pas de système de scan pour pointer les autres vaisseaux, mais c’est quelque chose qui pourrait être implanté.  
Benlesnick – plus le scanner sera évolué, plus il vous indiquera les armes à utiliser (si elles sont activés) sur les cibles que vous avez en face de vous.
Benlesnick – il y aura des équipements pour ralentir les navires.
Benlesnick – Vous aurez des armes de poings tels que des couteaux, lampes, épées…
Benlesnick – Les armes seront équilibrées mais certaines armes seront plus puissantes que d’autres. Vous devrez jouer un certain temps avec pour trouver votre style. Munitions limitées qui font de gros dégâts ou lasers à dégâts moyens indéfiniment ?
Benlesnick – Il y aura des tourelles différentes avec différents mouvements et capacités. De plus, elles ne sont pas nécessairement spécifiques à un navire. Donc, si vous voulez mettre à jour votre Hornet avec une tourelle à billes plutôt qu'une tourelle à rotation ça sera peut-être une option.
Benlesnick – La progression des armes / équipements n’est pas un système de progression comme dans un RPG normal. Les level 2 ne font pas plus de dégâts que les level 1. Vous devrez choisir le meilleur style de jeu et ne pas simplement collecter les meilleures armes. Il y aura aussi une avance technologique dans le temps. Les lasers de 2016 seront technologiquement meilleurs que ceux de 2014, ce qui permettra aux nouveaux joueurs d’être compétitifs.
Benlesnick – La signature d’un radar va dépendre du niveau du radar que vous avez. Rappelez-vous Privateer où le radar basic ne montrait que des carrés gris, les plus gros vous donnaient plus d’informations sur les cibles.
Benlesnick – Il sera possible de prendre les armes, les équipements et autres trophées à vos assaillants lors des phases d’abordages.



Général
(nouveau) Benlesnick – Ben indique qu’il se peut qu’il y est des cross overs entre Star Citizen et Shround Of The Avatar comme par exemple un vaisseau Vanduul Scythe dans un champ de blé de SoTA.
Benlesnick – La limite du nombre de caractère pour le nom de son organisation est de 10 caractères. Et ce sont des caractères alphanumériques. Il n’y a pas de caractères spéciaux.
Benlesnick – Vous pouvez voyager dans un système en subliminique / proche de la vitesse de la lumière. Le jump drive lui est utilisé pour passer les trous noirs « Jump Point » pour se rendre dans un autre système. Ben pense que CIG va faire comme dans Privateer. Vous commencerez dans un système facile et vous devrez-vous procurer un moteur de saut pour vous rendre dans un autre système.  
Benlesnick – Les points de saut sont fixes et vont d’un système à un autre. Le système de saut n’est pas du tout le même que dans Star Wars. Dans un système, vous pouvez aller d’un point à un autre, mais pour aller de la Terre à Polaris, vous devrez utiliser votre moteur de saut à un point déterminé.
Benlesnick – Dans l’espace vous pourrez voler vers l’infini. Et cela pourra durer pas mal de temps. Le seul message d’alerte que vous recevrez est un message de non-retour du faite de votre carburant. Ensuite, c’est vous qui prenez la décision de continuer ou pas.
Benlesnick – Ben travaille sur une nouvelle FAQ afin d’aider le service client qui est accablé de demande.
Benlesnick – Les forces de polices ne regarderont probablement pas vos équipements boostés, mais plus des équipements aliens ou des mises à jours illégales.
Benlesnick – Vous pouvez placer des positions dans l’espace, mais vous ne pourrez pas vous en servir comme des points de saut. Les points de sauts sont statiques et son localisés au même endroit pour tout le monde.
Benlesnick – Ben confirme l’existence de « planètes solitaires » qui sont éjectées de leurs systèmes et dérivent dans l’espace. C’est un type de planète qui sera présent dans le jeu. Mais pour l’heure, pas encore crée.
Benlesnick – Pour l’année prochaine et pour les abonnées qui font un an d’abonnement, il y aura une nouvelle récompense.
Benlesnick – La raison pour laquelle un mur invisible a été ajouté dans le hangar deluxe sur le balcon est que le personnage n’a pas encore d’animation lors d’un saut.
Benlesnick – Le module dogfight et le module hangar seront lié et ne seront pas deux programmes différents. L’idée est de connecter ces modules ensemble et vous laisser profiter des progrès réalisé par l’équipe de développement.
Benlesnick – La customisation des armes et des tenues de combat se feront au fur et à mesure. Pour l'instant, l'équipe se concentre à nous préparer des vaisseaux « cools ». Les équipements viendront par la suite.  
Benlesnick – Il n’est pas prévu de faire un reset du jeu à sa sortie. Ben explique qu'il faut voir au-delà de tout ça. Il est possible que les phases alphas soient centrées autour des tests. Puis, une béta plus longue à laquelle tous les joueurs deviendraient y participer et   terriblement s’y attacher.
Benlesnick – Il y aura un mode de voyage rapide pour les vaisseaux. Le voyage ne sera pas instantané pour ne pas casser l'esprit du jeu mais sera plus rapide que le voyage réel.
Benlesnick – Puisque qu'il sera possible de marcher sur un vaisseau avec ses bottes dans l'espace, sera-t-il possible de sauter sur un autre vaisseau ? L’équipe RSI est en train de travailler sur le sujet des bottes magnétiques.
Benlesnick – Des sanctions seront émises envers les vaisseaux qui refuseraient de se faire contrôler par la Police. De même concernant la légalité de vos papiers.
Benlesnick – Différentes ambiances seront dans Star Citizen. Il y aura des mondes colorés et agréables tout comme il y aura des planètes lugubres et glauques.
Benlesnick – D'autres joueurs auront accès à votre hangar même si l’on n’est pas connecté. En outre, ils ne pourront en aucun cas sortir des objets du hangar.
Benlesnick – Il sera possible de vous allier avec les Vanduuls, mais à un degré limité. En fait, Ben nous dit que les Vanduuls ne seront surement pas plus intéressés que ça à devenir votre allié (rappelez-vous l’alliance avec les Kilrathi dans Privateer : vous pouviez les empêcher de vous attaquer mais énerver toutes les autres populations de l'univers. Cependant, votre réputation n'augmentait pas auprès d'eux...).
Benlesnick – L'oculus Rift fonctionne avec les modules alphas.
Benlesnick – Le système Sol sera très développé/colonisé. Peut-être même trop dans certains endroits : astéroïdes truffés de mine, lune délabré par des essais d'armement...
Benlesnick – Voici une partie de la liste des objets que l'on pourra détruire dans Star Citizen : des vaisseaux, astéroïdes, marchandises abandonnées, marchandises en tout genre, stations spatiales, armes embarquées, bases érigées sur les astéroïdes, peut-être même des planètes, vaisseaux abandonnés, missiles en vol... Cependant, il ne sera pas possible de détruire les points de saut, les plates-formes d'atterrissage et les épaves.
Benlesnick – Le temps de chargement d'une cargaison dans un vaisseau prendra quelques secondes. Il pourrait y avoir une animation montrant le chargement dans le vaisseau.
Benlesnick – L’équipe de développement travaille sur la gestion de la météo des planètes. D'une manière générale, elle voudrait au moins quelques effets météorologiques impactant certaines planètes. Exemple : une inondation touche une planète et l'on aura besoin de matériels de survie. Ben n'est pas encore sûr de pouvoir simuler la météo avec le moteur de jeu, mais ce sera certainement dans la liste des buts à venir.
Benlesnick – Le jeu sera traduit en plusieurs langues lorsqu'il sera prêt à être lancé. Les textes vocaux eux seront en Anglais sous-titrés dans la langue choisie. Ben précise qu'il parle Français !
Benlesnick – Plusieurs cartes stellaires seront disponibles au fur et à mesure de l’évolution du jeu. Une carte pirate, par exemple, aura ses propres bases secrètes, le gouvernement ne mentionnera pas forcément ces systèmes dans ses cartes.
Benlesnick – Il sera possible pour un joueur honnête de savoir si un autre joueur est par exemple un pirate. C'est plus complexe que ça, mais ça donne une idée (sachant que l'évaluation des citoyens est un de ces facteurs).
Benlesnick – Ben explique qu’un système de communication vocale entre membres de guilde/groupe sera mis en place. RSI à conscience que c'est une forme de « triche » qui vous sort de l'univers du jeu. De toute façon s'ils ne le mettent pas en place, les joueurs utiliseront toujours des logiciels externes de communications vocales. Un système de messagerie sera lui aussi implanté mais sous la contrainte de la puissance des équipements de communication embarqués, de la distance des autres vaisseaux, etc...
Benlesnick – L'idris est trop gros pour être garé dans les hangars actuels. Il sera réduit d'une certaine manière...
Benlesnick – Le Joystick HOTAS sera supporté.
Benlesnick – Le jeu proposera plus de langue que le forum.
Benlesnick – John Erksine a été embauché pour réfléchir et élaborer des systèmes d’antifraude, de récupération de données afin de résoudre d’éventuels problèmes avec les comptes.
Benlesnick – Ben annonce qu’ils savent où les noms (des donateurs ayant souscrit pour au moins 12 mois à l’abonnement) seront implantés dans l’univers de Star Citizen, cela reste une surprise !
Benlesnick – Les vaisseaux suivants: Retaliator Heavy Bomber, Starfarer Tanker, Caterpiller Freighter, M50 Intercepter, Gladiator Medium Bomber, Idris Corvette ont déjà été en vente lors de la première campagne de financement participatif. RSI devrait les remettre en vente lorsqu'ils auront fini les brochures et modèles. Mais rien de promis.
Benlesnick – Les joueurs pourront attaquer les systèmes d’autres factions pour se les approprier. Il y aura même des évènements de ce type au programme.
Benlesnick – Il n’y aura peut-être pas de système pour communiquer avec des populations spatiales inconnues (un genre de télescope permettant d'envoyer ou de recevoir des signaux de civilisations inconnues). Ben indique cependant que dans Privateer 2, il y avait un bon système de SOS et qu’il serait bon de s'y pencher.
Benlesnick – Il y aura de prévu des évènements en jeu du type « sortie officielle d’un nouveau vaisseau ». Le directeur de RSI passera une annonce à propos de la future ligne d’un nouveau vaisseau.
Benlesnick – Il y aura des lieux, dans les vaisseaux, ou l'on pourra faire des « trucs louches » sans que l'UEE soit au courant.   
Benlesnick – Pour l'instant, Ben ne sait pas si l'on pourra s’installer et construire nous-mêmes des bâtiments sur une planète encore inhabitée ou s'il faudra attendre l’arrivée de PNJ/NPC. Ce sujet est toujours en discussion.
Benlesnick – Les Vanduuls auront leurs propres façons d'interagir dans le monde : Ils pourront faire des raids et piller des planètes pour des raisons inconnues...
Benlesnick – Il sera possible de créer en détail son personnage. Mais Ben, ne veut pas teaser le niveau de détail.
Benlesnick – La « carte stellaire » sera consultable dans et hors du jeu.
Benlesnick – Ben affirme qu'il y aura différentes zones sur les planètes. Il y aura des grandes et petites villes mais aussi des zones inexplorées et autres...
Benlesnick – Le but de Chris Roberts n'est pas de faire un jeu pour s’enrichir. Ben ajoute qu’il aurait pu rester à Hollywood et devenir un riche producteur de film. Son imagination est débordante.
Chris Roberts n’est pas sûr à 100% que tous les dons aillent directement dans Star Citizen. Une grande partie de ces dons seront destinés à améliorer le fonctionnement de Star Citizen mais aussi à aider le développement d'un autre jeu. Chris Roberts essaye de prouver ce qu’il est capable de faire avec Star Citizen. Qui sait ce qu'il fera dans le futur?
Benlesnick – Ben affirme qu'ils feront tout ce qu'ils peuvent pour endiguer les tactiques des joueurs pour exploiter les bugs du jeu. Il n’en dira pas plus sur le sujet, car la meilleure façon d'être efficace est de ne pas parler de ses propres de riposte !
Benlesnick – Ils sont toujours en train de travailler sur le combat en gravité zéro et doivent peser les « pour et des contres ».
Benlesnick – Ben a jeté un œil à ce lien au sujet du combat en gravité zéro. Il se demande si ce genre de système serait vraiment immersif.
Benlesnick – La répartition des vaisseaux dans l'espace dépend directement de l'économie des systèmes. Il est encore trop tôt pour aller plus loin dans les détails.
Benlesnick – On pourra jouer avec tous les vaisseaux achetés lors de la sortie du module combat spatial (dogfight). De plus, il y aura des soldes sur les vaisseaux justes avant la sortie du module.
Benlesnick – Le module combat spatial (dogfight) nous permettra de jouer dans des systèmes instanciés, un peu comme lors de la sortie du jeu. Néanmoins, le nombre de joueurs par instance pour le module dodgefight n'est pas encore défini.
Benlesnick – Ben affirme qu'il n'y aura aucune loterie pour gagner des vaisseaux prestigieux, armes... Ce système est considéré comme des jeu d'argent et donc non éthique.
Benlesnick – Dans un premier temps, le jeu ne sera pas disponible sur Steam.
Benlesnick – Comme dans Wing Commander, il n'y aura aucun avantage à utiliser un clavier, souris plutôt qu'un joystick. C'est même plutôt l'inverse.
Benlesnick – Si vous souscrivez au pack Imperator pour une durée de un an, votre pseudo sur le forum / en jeu ou nom réel (un au choix) sera implanté quelque part dans le jeu.
Benlesnick – Dans un futur proche les photos des skins pirates, armées … seront dévoilées.
Benlesnick – Il y aura quatre races présentent au lancement du jeu : les Banus, Xi'ans, Humains et Vanduuls.
Benlesnick – Ben pense qu'il sera possible d'être dans le rôle d'un policier. Vous aurez un vaisseau et des compétences spéciales pour mener à bien vos missions. Bien entendue, si vous commencez à enfreindre la loi, vous serez banni de ces forces de l’ordre.
Benlesnick – La gravité artificielle dans les vaisseaux peut être créé par le moteur Cry Engine. CIG n’est pas certain que ce soit amusant. Mais ils se penchent sur le sujet.
Benlesnick – Il est possible d’acquérir un pack « shut up and take my money (ferme là et prend mon argent». Vous participez au financement participatif, mais ne recevez pas d’objets, ni de goodies en retour. Ben ne sait pas comment les membres de la communauté vont comprendre cette nouvelle option... De plus, si vous avez acheté deux packs « imperators », il vous sera possible de poser deux, trois questions à Chris Roberts en personne.
Benlesnick – Chaque joueur aura besoin de son propre compte. Ben aime l'idée de partager un compte avec un membre de sa famille, mais certaines personnes en abuseraient et joueraient plusieurs personnages à la fois.
Benlesnick – Les premiers donateurs continueront à recevoir un certain nombre d'exclusivités, y compris diverses récompenses de la campagne et la possibilité d'acheter des packs, des LTI « life time insurance (assurance à vie)» à des prix inférieurs jusqu’en novembre 2013. Les prix durant novembre seront inférieurs. D’ailleurs les derniers donateurs en profiteront.
Benlesnick – Comme dans la vraie vie, toutes les pièces détachées auront un numéro de série, de sorte qu'elles soient attribuées au bon propriétaire. Lors d'un assaut de vaisseau, les pièces dérobées pourront donc changer de numéro de série dans le but de les revendre légalement. Mais cela impliquera de travailler avec des personnes louches et bien sur cela ne sera pas donné !
Benlesnick – Toutes les personnes ayant fait une donation ont un droit d’accès à l'alpha test.
Benlesnick – Les humains sera la seule classe jouable aux lancements du jeu.
Benlesnick – Nous savons que tous nos donateurs ne sont pas capables de comprendre parfaitement l'anglais mais nous désirons avoir leurs retours dans le futur. Il y aura par conséquent du contenue dans d'autres langues.
Benlesnick – Certaines planètes pourront en partie être détruites par des astéroïdes. Un trou noir ne crée pas de gravité, mais cela pourrait venir...
Benlesnick – Ben indique que les Banus sont très moches, mais super cool ! Les donateurs devraient les découvrir dans un futur proche.
Benlesnick – vous pourrez voyager vers l’infini. Il n’y aura pas de mur au-delà d’Uranus (par exemple) qui vous stoppera. Cependant, une alerte de non-retour (à cause du carburant) sera déclenchée. Vous pourrez alors choisir de retourner à la station la plus proche pour vous ravitailler ou continuer.
Benlesnick – RSI n’a pas encore déterminé s’il y aurait une romance possible entre un joueur et un NPC un peu comme dans Star Wars The Old Republic. Cependant, Ben est certain qu’il y aura du contenu pour encourager les romances entre les joueurs.
Benlesnick – RSI ne s’est pas s’il sera possible d’interagir avec son successeur. Ce que Ben confirme, c’est que vous pourrez voir vos anciens personnages déambuler dans votre hangar.
Benlesnick – le système d’emprisonnement ne forcera pas les joueurs à rester en prison. Ça ne sera pas amusant. De plus, la réalisation de mini-jeux pour occuper le joueur dans ce cas demanderait le développement d’un autre système. Donc, wait & see.
Benlesnick – Il y a un système de collision standard déjà développé. Ben aime l’idée de pouvoir se sacrifier pour détruire un navire. Mais, il faudrait que votre vaisseau soit équipé en conséquence. Par exemple, pour détruire une frégate, votre vaisseau devra transporter des tonnes d’explosifs.
Aussi, RIS n’a pas encore déterminé le sujet et l’équilibrage, mais le sentiment de RSI est qu’une collision entre deux vaisseaux devrait causer des dégâts sur les deux coques.
Benlesnick – Star Citizen souhaite la bienvenue aux loups solitaires. RSI ne refait pas le système d’Eve Online. Donc, un joueur qui aime jouer seul, connaîtra la même expérience qu’un joueur qui aime jouer en groupe. Un joueur solo pourra jouer seul dans tout l’univers. Pas besoin d’appeler des alliés ou des ami(e)s pour rentrer dans un lieu.
Benlesnick – il n’est pas prévu de faire des voyages entre deux systèmes, galaxies sans utiliser un point de saut. Mais Ben laisse planer le doute dans sa réponse…
Benlesnick – il n’est pas prévu de montrer des vidéos du jeu dans un futur proche car RSI est en train de mettre à jour le moteur CryEngine 3.5. Cependant, nous devrions voir prochainement des images du jeu du Constellation et de l’Aurora.
Benlesnick – tout ce que Ben peut dire sur le nouveau moteur de jeu CryEngine 3.5 est que l’éditeur sandbox est plus facile d’utilisation. Les moddeurs devraient apprécier.
Benlesnick – les instances pvp sont faites justement pour éviter les grosses guildes pvp à faire un peu la loi dans Star Citizen. De plus, il y a des choses qu’un seul joueur pourra faire comme tuer un npc important, nommer un point de saut. Ben assure que le jeu sera équilibré entre les joueurs seuls et en groupes.
Benlesnick – il y aura peut-être un système de connexion en lan pour permettre à des ami(e)s de jouer physiquement ensemble et dans le même vaisseau. Même chose pour jouer à deux sur un même écran. Cependant, Ben explique que ce genre de contenu peut être implanté s’il y a une forte demande. Développer ce genre de contenu pour cent personnes n’est tout simplement pas « rentable » en termes de temps et de ressources.
Benlesnick – la rumeur d’une limite de 200 000 testeurs alpha/beta n’est pas fondée. Il n’y a pas encore de limite déterminée. De toute façon, il faut attendre le nouveau site pour voir ce genre d’annonce. Enfin, les annonces seront faites largement en avance histoire de permettre à ceux qui veulent « acheter » un accès alpha/beta grâce aux packs de donation de le faire. 
Benlesnick – avec le nouveau site, nous verrons plus d’ajouts digitaux et consultables dans le hangar. Ben explique qu’RSI veut montrer physiquement (en jeu) ce que les joueurs achètent.
Benlesnick – RSI ne va pas réaliser les choses que vous avez vu dans les concepts arts de Terra, Spider, Moscow, New York et ne pas vous laisser la possibilité de les explorer. Donc on peut s’attendre à des mondes ouverts et vastes…
Benlesnick – à propos de la position de départ de son personnage, Ben explique que le sentiment actuel chez RSI est de créer un point de départ neutre. Si vous voulez être un pirate, il faudra vous rendre sur Spider pour le devenir et non commencer directement sur Spider en tant que pirate.  
Benlesnick – vous serez en vue première personne dans les phases de jeu planétaire.
Benlesnick – toujours en discutions, mais jusqu’à maintenant, c’est le nombre de personnes connectées et non le nombre de vaisseaux qui est pris en compte dans une instance.
Benlesnick – il ne sera peut-être pas possible de faire appel à un Starfarer ou à un mandataire pour venir vous ravitailler si vous êtes en dehors de votre (ou de la sienne) zone de non-retour.
Benlesnick – il est peu probable de voir 50 personnes dans un navire capital lors d’une instance, car beaucoup ne resteront pas simplement à leur place et attendre que la bataille se passe. Mais si c’était le cas, la moitié de l’équipage serait dans une instance et l’autre moitié dans une autre instance.
Benlesnick – il sera possible d’avoir un hangar dans tous les systèmes jusque-là annoncés. Cependant, il n’y en aura pas sur Orion car il n’y a pas d’installation humaine. De plus, vous pourrez débloquer les hangars sur les planètes aliènes grâce à votre niveau de relation envers celles-ci.
Benlesnick – un point de saut n’est pas un trou noir. Cependant, Ben reste évasif sur la réponse, vous pourrez tomber sur un trou noir.
Benlesnick – il sera possible d’avoir une copie physique du manuel de 42 pages de Star Citizen. C’est d’ailleurs le manuel standard qui sera livré avec toutes les versions physiques du jeu.  
Inutile d’acheter le manuel physique si vous allez acheter la version physique du jeu. Vous aurez le manuel. A moindre de le vouloir en double.
Benlesnick - il faudra surement payer pour un addon du style combats planétaires ou une autre campagne du style Escadron 42. Tout va dépendre du coût de la réalisation. Faire un système de combat planétaire revient à faire un autre jeu. Cependant, il y aura plein de contenus additionnels gratuits.
Benlesnick - vous pourrez dans toutes circonstances communiquer avec vos ami(e)s, de toute façon, les joueurs utiliseront d’autres moyens de communications en dehors du jeu.
Benlesnick - si les joueurs utilisent les « golds farmer » c’est que nous aurons mal équilibré le jeu pour dissuader les joueurs de faire appel à eux.
Benlesnick – vous ne pourrez pas voyager manuellement entre deux systèmes solaires. Cela prendrait des années. Cependant, vous pouvez trouver un autre point de saut et ainsi éviter le camping aux points de saut connus.
Benlesnick – il y aura des lieux persistants comme la Terre, Mars, etc. Vous pourrez vous promener uniquement dans une zone proche de la zone d’atterrissage. Les zones seront cependant plus grandes que dans Freelancer.
Benlesnick – au lancement, il y aura 100 systèmes, cinq à six lieux par système donc environ plus de 500 lieux à découvrir. Certains systèmes auront plus, d’autres moins.
Benlesnick – nous allons essayer de ne pas concentrer les actions dans les lieux persistants et procurer différentes expériences. Il y aura des raisons de se rendre à l’autre bout de la galaxie.  
Benlesnick – nous utilisons la science pour construire les systèmes stellaires, mais nous n’allons pas recréer de systèmes réels, excepté celui de la Terre.
Benlesnick – nous avons fait exprès de développer les points de sauts comme moyen de voyage. Cela crée une sorte d’entonnoir forçant les joueurs à sa rencontrer.  
Benlesnick – vous ne traverserez pas un système inconnu. Pour s’y rendre, vous devrez déjà trouver son point de saut. Ce qui est bien avec les points de saut, c’est qu’il pourra vous mener à l’autre bout de la galaxie.
Benlesnick – pour trouver le point d’entrer d’un système inconnu, il faudra s’appuyer sur les rumeurs, les récits, les histoires. Mais Ben pense aussi que la communauté créera rapidement une sorte de wiki répertoriant les informations à propos de ces systèmes inconnues.    
Benlesnick – toujours en discussion mais le sentiment de Ben est qu’un contrebandier scanné positif par l’UEE qui offense l’agent ou qui ne coopère pas se verra attaqué. Un contrebandier plutôt connu se verra immédiatement attaqué.
Benlesnick – nous voulons des trous noirs, mais ils doivent être différents des points de saut.
Benlesnick – il n’y a pas de différence entre le temps réel et le temps dans le jeu. Donc, oui, certains points de saut prendront des heures de voyages.
Benlesnick – pour faciliter les choses, les aliens auront un décodeur pour les comprendre.
Benlesnick – il n’y aura pas d’échange d’argent comme les Linden dollars.
Benlesnick – il n’est pas prévu de « dressroom » dans le hangar lors de la release. Mais ceci fera l’objet d’un addon.
Benlesnick – Un jeu avec une vue à la seconde personne vous ferait voir votre personnage depuis une autre personne, ce qui serait un des jeux les plus frustrant jamais conçu.
Benlesnick – Le HUD (affichage tête haute) sera lié au casque ou si vous utilisé un implant oculaire lorsque vous êtes en mode première personne. Mais vous n’aurez pas de barre qui s’affiche de façon magique et sans raisons.
Benlesnick – La carte d’un système aura des coordonnées vers lesquelles vous pourrez vous diriger pour voir ce qu’il y a. Il faut imaginer la carte de navigation des Wing Commander mais en version 3D.
Benlesnick – Un système stellaire est une seul carte. Nous utilisons quelque chose qui se nomme infinite mapping (carte infinie)
Benlesnick – Un système stellaire est un seul level dans lequel se trouve des bulles (instances). Ces instances se créent lorsque les navires se croisent assez près ou lorsque vous traversez par hasard une bulle préexistante.
 Benlesnick – Les planètes bougeront mais de façon très lentes, quasi, imperceptible.
Benlesnick – Le mécanisme des orbites sera présent. C’est même une volonté forte de Chris Roberts.
Benlesnick – L’idée est de rendre la vue à la première personne la plus compétitive.
Benlesnick – Dans les phases betas, vous pourrez utiliser les vaisseaux débloqués lors de vos contributions.
Benlesnick – Vous pourrez, probablement, vous rendre ou soudoyer l’UEE si votre navire est scanné positif dans le transport de contrebande. Il faut imaginer le système dans Privateer : vous pouviez vider, jeter votre cargaison.
Benlesnick – Les donateurs qui perdent leur vaisseau acheté lors de la campagne de donation et qui n’est pas couvert par aucune assurance (dont l’assurance vie), recevront, très probablement, un Aurora en réparation, mais devront faire des missions pour en devenir propriétaire s’ils n’ont plus d’argent.  
Benlesnick – Au lancement du jeu, vous ne serez probablement qu’un chasseur de primes, mais vous pourrez probablement aussi être un Agent de l’UEE Plaidoyer grâce aux histoires, expansions futures.
Benlesnick – Il y aura les deux styles de jeux, tout dépendra de la façon dont vous voulez jouer : rythme, jeu lent pour ceux qui veulent partir à la découverte de la bordure de la galaxie, et action constante, excitante pour ceux qui veulent chasser du pirate.
Benlesnick – Dans Star Citizen, vous aurez vos propres outils pour créer vous-même vos propres courses. Pour l’instant, Ben ne promet rien sur la profondeur de ces courses, mais ils ont cœur d’implanter un système de course dans le jeu.
Benlesnick – Une partie de Spider est déjà modélisée et testée dans le CryEngin.
Benlesnick – Normalement, plus vous vous enfoncé dans l’espace, moins vous rencontrerez de monde. Mais cela dépend. Vous pouvez tomber sur un système inhabité mais déjà revendiqué par les Vanduuls, dans ce cas, vous devrez vite faire un choix…
Benlesnick – Nous allons attendre le lancement du jeu pour voir et intégrer des créations de fans tel que le Stribog B.
Benlesnick – Pas encore certain, mais selon Ben ils cherchent une solution pour qu’il n’y est pas d’écran de chargement lorsque l’on change de zone.  
Benlesnick – Les joueurs qui veulent passer la campagne militaire et aller directement dans Star Citizen auront à disposition un vaisseau mais vous devrez rembourser le gouvernement pour véritablement être propriétaire de ce navire.
Benlesnick – Ben n’est pas certain qu’il y aura un système de transport en commun. Le plan est que tous les joueurs soient propriétaire d’au moins un vaisseau.
Les joueurs seront considérés comme l’élite de la galaxie. Mais vous verrez des vaisseaux de transports gérés par les NPC. 
Benlesnick – il n’est pas prévu d’utiliser une interface tactile comme support, cela est à l’étude et dépendra du nombre d’utilisateurs qui utilisent une interface tactile quand le jeu sortira.
Benlesnick – Il n’est pas prévu de faire un jeu complètement FPS (jeu de tire à la première personne), mais vous verrez une intégration très proche. Vous utiliserez le mode FPS pour visiter vos navires, explorer les bases et peut être mettre le pied sur un champ de bataille si nous décidons d’inclure une zone de conflit sur une planète…
Benlesnick – Ben ne sait pas encore si l’on pourra se cracher sur une planète, mais votre navire pourra se faire remorquer en cas de panne.
Benlesnick – Pour les Européens, Chris Roberts et Eric Peterson seront à la Gamescom 2013 à Cologne.
Benlesnick – L’alternative au pilote automatique sera de simplement pointer votre vaisseau dans la direction où vous voulez aller et laissé faire.
Benlesnick – Il y aura des applications Smartphones, tablettes permettant d’interagir avec le jeu et son personnage, nous réfléchissons toujours aux spécificités mais nous savons à peu près ce que les joueurs veulent.
Benlesnick – Il y aura surement la possibilité de créer des applications externes telles qu’une carte interactive, une armurerie, classement de joueurs…  Mais Ben essaye de faire comprendre que si l’idée est bonne, RSI pourrait intégrer cette application directement en jeu.
Benlesnick – Notre but est de lancer Star Citizen et l’Escadron 42 en même temps. Star Citizen va demander cependant plus de travail que l’Escadron 42.
La priorité est de sortir le module hangar qui est la première partie de Star Citizen. Une fois ceci réalisé, vous aurez un meilleur calendrier sur la sortie des prochains modules et de la release de Star Citizen.


Guildes, escadrons, corporations
(nouveau) Benlesnick – Le forum et le tchat de l’organisation sera modéré par les membres de l’organisation.
(nouveau) Benlesnick – Ben indique qu’il sera possible d’assigner des rôles de modération à un groupe. Ainsi, on évite le cas où le modérateur se fait bannir, d’autres, pourront le remplacer.
Benlesnick – Vous pourrez restreindre les membres de votre organisation à rejoindre d’autre organisation de joueurs en dehors des organisations de NPC.
Benlesnick – Lorsque vous êtes bannis par un modérateur, vous perdez les accès au forum et au tchat, mais aussi au forum et au tchat de votre organisation. Vous ne perdez cependant pas l’accès aux outils de l’organisation. Ben indique qu’il y a un ensemble de règle plutôt clémente, et qu’il faut vraiment le « cherché » pour être banni de façon permanente.  
Benlesnick – Ben pense qu’il y aura beaucoup d’occasion pour rejoindre des groupes différents. Ben indique qu’il sera par exemple membre du groupe de la LAMP et prendra part au sauvetage de pilote en détresse et sera aussi membre du groupe de pirate Hell’s Devils.
Benlesnick – C’est le même groupe de testeur du site qui assurera le premier test du module organisation.
Benlesnick – Au sujet des Organisations
Il sera possible d’avoir plus de 6 rangs dans une organisation.
Il y aura à terme dans les sous branches d’une organisation des rangs spécifiques.
Les rôles seront visibles dans votre interface, rooster, mobiglass. Mais Ben ne sais pas s’ils seront visibles pendant les combats.
Il n’y a pas de limite en membre pour le moment.
Benlesnick – Il sera possible pour un personnage de joindre plusieurs organisations. Mais Ben indique que cela ne sera pas possible au lancement du jeu.
Benlesnick – Les vaisseaux d'un même groupe rejoindront la même instance de combat. Ben explique que l’équipe de développement est en train de travailler sur des ordres de commandement utilisables par les joueurs lorsqu'ils feront partie d'un même groupe.
Benlesnick – Un joueur/groupe de joueur capturant un vaisseau de l'UEE sera/seront en permanence traqué(s) par ce dernier.
Benlesnick – Les développeurs voudraient mettre en place un système pour importer les logos de chaque guilde. Mais, ça ne sera peut-être pas disponible pour la sortie du jeu.
Benlesnick – Il sera possible pour un groupe de trois à quatre personnes jouant ensemble de construire un vaisseau mère. 
Benlesnick – vous pourrez rejoindre plusieurs guildes, groupes. Tout comme dans la vraie vie.
Benlesnick – Il y aura un espace pour les guildes, escadrons, corporations sur le nouveau site.
Benlesnick – C’est encore sur la table, mais la personnalisation d’uniformes, d’insignes, de bannières, de décalcomanies de guilde seront surement implantées. Même chose pour les distinctions, rôles et grades.
Benlesnick – Les joueurs pourront créer leurs propres gouvernements, organisations, coloniser un système et le garder pour leurs comptes. Mais cela demandera énormément d’organisation.
Benlesnick – RSI donne les outils. Les corporations qui veulent contrôler un système, une planète entière le pourront. Mais vous serrez constamment approché par d’autres joueurs et même des factions NPC (l’UEE n’aime pas les rivaux et les Vanduuls pensent que vous serez délicieux…).
Benlesnick – Les groupes de joueurs qui veulent contrôler un système et empêcher d’autres joueurs de s’y rendre pourront contrôler les points de sauts. Mais 100 joueurs ne sera pas assez pour « fermer » tout un système.


Missions
Benlesnick – Etre secouriste dans le jeu sera une profession rentable. Il y aura pleins de NPC et de joueurs qui seront bloqués dans l’espace (carburant, moteur en panne). Donc, il ne faudra pas hésiter à rechercher ces personnes et les secourir. N’oublier pas de leurs présenter la facture.
Benlesnick – Des « actes importants » seront attribués aux joueurs accomplissant certains objectifs : découverte de point de saut, tuer un personnage clé d'une instance.
Benlesnick – Ben n'élimine pas l'idée d’une future campagne « l’Escadron 43 ».
Benlesnick – Des informations sur les joueurs seront consultables avant de les recruter pour vos missions.
Benlesnick – Si vous ne terminez pas la campagne Escadron 42 et que vous gardez les vaisseaux pour vous, il se peut que l'armé vous traque pour récupérer leur vaisseau.
Benlesnick – Dans un premier temps, Chris prévoit d’introduire des mini-campagnes à l’image de l’Escadron 42. Mais, si l’équipe RSI se rend compte que l’Escadron 42 a bien été accueilli, alors, ils développeront d’autres campagnes aussi longues que l’Escadron 42.
Benlesnick – Il y aura des missions de transport de passagers, de marchandises, de touristes, de prisonniers, de militaires …
Benlesnick – La création de contrats entre les joueurs ou NPC sera une grande partie du jeu.
Benlesnick - Les missions dans l’Escadron 42 seront plus traditionnelles, similaires à ce que vous avez pu connaitre  dans Wing Commander : planifiées et scriptées (mais bien plus fluides qu’il y a des années).
Les missions dans Star Citizen se créent-elles même ! Ce mécanisme va être orienté vers différents joueurs. Il y aura donc des missions de chasseur de primes, de transports, d’explorations et plus encore. Les joueurs ne devraient pas faire deux fois la même mission.


Modding, serveur privé
Benlesnick – un joueur sans expérience arrivera grâce aux outils de personnalisation à modder un peu, mais pour quelqu’un qui veut aller plus profondément dans le modding, oui, il lui faudra une certaine expérience.
Benlesnick – Les interventions de Dan Tracy auprès de l’équipe RSI sur le moteur Cry Engine sont enregistrées en vidéo. Celles-ci vont servir à former les prochaines recrues.
Benlesnick – Il sera possible sur les serveurs privés d’importer ses propres modèles comme le Faucon Millenium, le battlestar Galactica, ou l’Enterprise de Star Trek.  Pour ce qui est des droits d’auteurs, le propriétaire du serveur sera responsable et non RSI. Disney demandera des comptes directement au joueur concerné pour l’exploitation du Faucon Millenium par exemple.
Benlesnick – Les meilleurs mods, les plus géniaux, seront intégrés dans le monde persistant. Peu de temps avant la sortie du jeu, il y aura un guide pour clarifier les conditions.
Benlesnick – Le but est de rendre le jeu complètement modélisable : changer les systèmes des vaisseaux, caractéristiques des systèmes planétaires, des planètes, stations, missions, scriptes… Nous ne voulons pas d’un jeu fermé comme il fut le cas pour les Wing Commanders.
Benlesnick – Il n’y aura aucune limite concernant les serveurs privés.
Kyle Rockman – Crytek, le développeur du moteur CryEngin 3  fournit les outils de conversion de models 3D depuis 3D studio Max, Maya, XSI. Il n’est pas prévu que RSI réalise le sien.
Kyle Rockman – Il se peut que les outils de mooding qui sera fait en interne soient à disposition des moddeurs à la release.
Kyle Rockman – Il n’est pas encore  certain que les moddeurs pourront créer leurs propres histoires, un univers différent. Ils doivent déjà ce concentré sur les relations entre les serveurs privés et officiels.
Kyle Rockman – La plupart des outils sont directement réalisés dans l’éditeur sandbox CryEngin. Il ne sait pas encore si une bibliothèque d’objets, textures, scripts sera partagée.
Kyle Rockman – Son travail est de rendre les outils de développement faciles d’utilisation pour le reste de l’équipe. Cependant, il ne sait pas si l’éditeur sandbox CryEngin version Star Citizen sera partagé auprès des moddeurs.
Benlesnick – Ben indique qu’il sera possible de créer son propre monde sur serveur privé.
Benlesnick – Ben explique que les serveurs privés divergeront totalement avec le monde persistant. Le contenu ajouté chaque semaine n’aura pas de sens pour les serveurs privés. Donc, vous aurez à disposition toutes les nouvelles mises à jour sur les armes, vaisseaux, modules, etc. Vous pourrez en faire ce que vous en voulez. Il est cependant possible que de grosses mises à jour puissent avoir lieu sur les serveurs privés. Mais l’idée est d’ajouter continuellement du contenu qui n’est pas uniquement à destination du monde persistant. 
Benlesnick – il n’est pas prévu à la release d’héberger les serveurs privés comme c’est le cas pour Minecraft Realms, RSI n’a pas l’infrastructure. Cependant, Ben n’exclue pas la possibilité dans le futur. RSI doit déjà voir si le jeu rapportera des profits.
Benlesnick – tout ce qui est dans le jeu, le sera aussi sur le serveur privé.
Benlesnick – Ben n’est pas certain qu’il y aura des points de sauvegardes pour les serveurs qui ne pensent pas être ouverts 24h/24.
Benlesnick – Les éléments découverts tel qu’un nouveau système, point de saut… dans le monde persistant le sera aussi sur les serveurs privés s’ils sont mis à jour.
Benlesnick – Il ne sait pas si les serveurs privés seront présents lors du lancement du jeu ou un peu plus tard.
Benlesnick – La migration d’un personnage entre serveurs privés sera possible. Aussi longtemps que les deux serveurs le permettent. Mais pas certain que ça sera une option populaire du faites des possibles problèmes de triches et de supers personnages.
Benlesnick – Au lancement du jeu, le contenu des serveurs privés sera quasiment le même que celui du serveur public. Nous ne voulons pas vous forcer à venir sur le serveur général. Si un joueur demande plus sur un serveur privé, nous verrons ce que nous pourrons faire… mais le plan est que vous aurez à disposition les mêmes outils que nous utiliserons pour ajouter du contenu sur le serveur public.
Vous aurez autant de contrôle sur un serveur privé que nous en aurons sur le serveur public.
Nous n’avons pas encore réfléchie à la possibilité de transférer un personnage d’un serveur public vers un serveur privé. Mais ceci est réalisable. Cependant, seul le transfert du serveur public vers le serveur privé sera possible. Pas l’inverse.
Il n’y aura pas de limite de temps et vous pourrez rejoindre vos ami(e)s à tout moment sur un serveur privé pour jouer avec eux. Le but est de vous permettre de jouer avec vos ami(e)s, peu importe sur quel type de serveur vous êtes.
Il sera possible, sur les serveurs privés d’organiser des arènes pvp sans conséquence sur la mort permanente de son personnage. Cependant, sur le serveur public, il y aura des arènes mais là, il pourra y avoir des conséquences fâcheuses sur l’état de votre personnage…


Mort permanente
Benlesnick – Ben fera part à l’équipe de programmation d'un mode d'entrainement FPS (shoot à la première personne) étant donné les chance plus importantes de mourir pendant un combat hors vaisseau. Il serait bon de pouvoir s'entrainer à shooter avec un mode FPS.
Benlesnick – Les batailles instanciées incluront des renforts de joueurs aléatoire, mais vos ami(e)s pourront certainement vous rejoindre dans votre instance lorsque vous envoyez un S.O.S.
Benlesnick – Il y a très peu de façon pour que votre personnage meure définitivement. Si vous jouez raisonnablement, la vie de votre personnage sera longue. Ne vous faites pas tirer dans la tête plusieurs fois lors d’un abordage sans avoir pris le temps de vous rétablir… des trucs dans ce genre la !


NPC
Benlesnick – Ben nous affirme que les PNJ/NPC seront totalement actifs. L'idée est que les PNJ/NPC participeront à la vie de Star Citizen de la même manière que l'on pourra y participer en tant que joueur. Par exemple : si vous rencontrez un vaisseau cargo avec une escorte, ce sera parce qu’une mission de transport est en cours (on a besoin de ressources sur une autre planète). Le PNJ/NPC aura assez d'argent pour se payer une escorte. Ce scénario pourrait aussi bien arriver à un joueur. Par ailleurs, les Vanduuls attaqueront des points stratégiques, les pirates PNJ/NPC attaqueront les vaisseaux de marchandises...
Benlesnick – La mort de certains PNJ/NPC affectera le monde de Star Citizen.
Benlesnick – L’équipe de développement évitera de faire en sorte que les PNJ/NPC trouvent des "points de sauts" avant les joueurs.
Benlesnick – Si un joueur embauché pour vous aider lors d'une mission vient à être déconnecté du jeu, il sera remplacé par un PNJ/NPC.
Benlesnick – On pourra embaucher des NPC/PNJ ou des joueurs pour piloter son vaisseau et effectuer des missions même si vous ne les faites pas avec eux. Exemple : je dois transporter une cargaison mais je n'ai pas le temps de la faire. Je n’ai pas le temps de faire ces livraisons, j’embauche des NPC ou des joueurs pour effectuer ces livraisons.
Benlesnick – Ben ne sait pas encore combien de PNJ/NPC pourront voler à vos côtés. Cela reste à déterminer.
Benlesnick – Un NPC/PNJ hostile n'ouvrira pas le feu sur un joueur sans une bonne raison.
Benlesnick – Ben affirme qu'il y aura des différences ostentatoires entre les joueurs et les NPC/PNJ selon la région. Les PNJ/NPC vous adresseront plus ou moins la parole, tout déprendra à quelle « classe sociale » vous appartiendrez.
Benlesnick – Les NPC/PNJ pourront remplacer les joueurs à bord des vaisseaux mais dans les limitations naturelles de ce qu'est capable de faire une IA (Intelligence Artificielle). La meilleure IA ne pourra, dans aucunes circonstances, battre un excellent joueur. En outre, plus le salaire de l'IA sera élevé, plus il sera efficace. Mais, ils ne pourront tout simplement pas êtres HUMAINS.
Benlesnick – Il sera impossible de remplacer tous les PNJ/NPC par des joueurs dans Star Citizen. Les PNJ/NPC seront extrêmement nombreux !
Benlesnick – Les IA auront différents types de peau : ils pourront être blancs, noirs, mais aussi nuancés de gris.
Benlesnick – Il y aura des lieux légendaires ou mythiques dans l’univers de Star Citizen. En buvant une bière avec des PNJ/PNC, peut être qu'ils pourront vous donner des missions pour aller vérifier si ces lieux sont vrais...  
Benlesnick – Des NPC/PNJ espions travailleront pour telle ou telle administration.
Benlesnick – Ben pense qu'il n'y aura pas d'enfant NPC/PNJ. Par contre certains NPC/PNJ seront plus ou moins vieux.
Benlesnick – Chaque faction aura un style de combat défini, comme dans Wing Commander. De plus, l'IA est maintenant bien plus évoluée.
Benlesnick – Les NPC/PNJ pourront eux aussi atterrir sur les différentes planètes, faire leur courses, etc... Il sera aussi possible de vendre des marchandises de sa fabrication aux NPC/PNJ.
Benlesnick – Ben indique que le système de remplacement de NPC/PNJ par des joueurs ne sera pas aussi simple (par remplacement Ben précise le rôle d’un joueur réalisé par un NPC/PNJ). Chris veux que ce système soit remplacé de manière graduelle par des joueurs mais pas qu'un seul joueur remplace un NPC/PNJ de but en blanc.
Benlesnick – Il y aura un système de séparation sur le compte pour déterminer le nombre de NPC entre les NPC de son équipage et les pilotes NPC. Mais le montant total sera aussi calculé sur le nombre de NPC en fonction de vos besoins. Pour clarifier sa réponse et selon ma compréhension de celle-ci : 1 pilote = 2 équipages.
Benlesnick – Les ordres donnés aux NPC seront un peu comme dans Wing Commander. Mais pas quelque chose quasiment comme un RTS (stratégie en temps réel) avec un système de pointer / cliquer.
Benlesnick – Il sera « peut-être » possible de personnaliser les NPC que l’on engage.
Benlesnick – Les NPC ne seront pas cheatés, mais pas aussi stupides que d’autres jeux. Dans certaines situations, vous ne serez même pas si le gars que vous avez engagé est un joueur ou un npc.
Benlesnick – Il sera possible de recruter des NPC pour piloter vos propres vaisseaux.
Benlesnick – Nous cherchons une solution pour empêcher un joueur de venir en instance avec un million de NPC. Nous ne voulons pas pour autant empêcher des ami(e)s de jouer ensemble ou d’introduire des limites au jeu.
Benlesnick – Il sera aussi possible d’engager des NPC pour des missions au sol.
Benlesnick – Il y aura un large panel de choix dans les NPC à engager. Il ne sera pas possible d’engager une armée de NPC et les diriger à la façon d’un jeu de stratégie en temps réel… pour l’instant (Ben laisse sous-entendre quelque chose…)
Benlesnick – Vous pourrez diriger un navire capital uniquement vous et des NPC. Nous ne voulons pas vous tenir éloigner du jeu si vous n’avez pas d’ami(e)s qui y jouer.
Benlesnick - Les NPC n’impacteront pas le nombre de combattants dans un vaisseau avec équipage. Vous ne pourrez cependant pas emporter avec vous 50 pilotes NPC.
Benlesnick - Dans Wing Commander IV nous avions fait expert de rendre les NPC des tourelles un peu « débiles » afin de ne pas vous voler la vedette. Notre travail pour Star Citizen est de rendre l’intelligence artificielle d’une tourelle similaire à celui d’un joueur. Je pense qu’il y aura toujours un petit avantage à privilégier un joueur plutôt qu’un NPC dans une tourelle, mais vous ne verrez pas de NPC débile dans vos tourelles.  



Pilote automatique
Benlesnick – Le pilote automatique se désengagera si vous êtes attaqué. En outre, même si un vaisseau ami est proche de vous (proche dans l'espace veux dire des milliers de km) le pilote automatique ne vous le signalera pas.
Benlesnick – vous garderez toujours le contrôler de votre personnage lorsque le pilote automatique est activé. Vous pourrez par exemple vous lever et déambuler dans votre vaisseau et laisser le pilote automatique se charger de la navigation.
Benlesnick – avec un bon niveau de senseur, vous pourrez en pilote automatique scanner les flottes, navires que vous rencontrez et choisir de les éviter ou de les attaquer. Mais ils seront que vous êtes la si vous avez pu les voir.
Benlesnick – Quand votre pilote automatique se désactive pour engager un combat, vous avez deux solutions, engager, ou partir. Mais, cela dépendra de la façon dont vous avez équipé votre vaisseau. Si vous êtes dans un système à haute sécurité, vous tomberez probablement sur des NPC. A l’inverse, si vous êtes dans un système à basse sécurité, vous aurez plus de chances de tomber sur des joueurs. Notre rôle et de rendre les deux expériences (combattre ou s’enfuir) possibles et similaires. Votre pilote automatique vous sortira de l’hyper espace à environ 20 km (exemple) de la bataille, qui vous laissera l’option de partir ou d’aller au combat.
L’arrivé en instance est la même pour toutes. Que vous arriviez dans une où se déroule déjà un combat, une aléatoire ou en réponse à un SOS.   
Benlesnick – Vous ne tomberez pas toujours sur d’autres pilotes ou une sphère d’action cachée lorsque vous êtes en pilote automatique. Cependant, ce qui arrêtera systématiquement votre pilote automatique, est le terrain. S’il y a un champ d’astéroïde entre votre position et la position où vous voulez aller, et que vous tracer une ligne droite, alors, votre pilote automatique se désactivera à l’approche de ce champ.
Benlesnick – Le pilote automatique ne se désactivera pas si vous croisez un navire ami. Mais vous pourrez le retrouver sur les points de navigations.
Benlesnick – Votre pilote automatique vous rendra la main automatiquement lorsque vous vous dirigez vers un autre vaisseau pour entrer en combat.
Benlesnick – Oui, il y aura des systèmes de collisions, d’alertes de proximité, mais ça sera un peu comme dans Wing Commander. Votre pilote automatique se désactive car il y a quelque chose sur votre chemin ou un peu comme le Faucon Millenium qui ne peut partir en hyperespace car il est dans un champ d’astéroïdes.


Politique
Benlesnick – Si vous détruisez des propriétés de l'UEE, l'UEE vous traquera.
Benlesnick – Il sera possible d'effectuer des transferts d'argent en jeu (en UEC) vers des amis, mais le gouvernement taxera les gros transferts.
Benlesnick – L’UEE est le gouvernement principal, il n’est pas prévu de le désagréger. Il y aura aussi des gouvernements locaux, certains auront plus de pouvoir, plus de richesses que d’autres… et bien sûr les choses changeront. Il faut imaginer l’ancienne Rome avec pleins de provinces lointaines.  
Benlesnick – Il y aura des milices militaires, forces de polices, gouvernements qui auront leurs propres équipements militaires, vaisseaux…
Benlesnick - Pour comprendre la politique dans Star Citizen, il faut se remémorer les vieux jours de l’empire Romain : machinations politiques, nations séparées les unes des autres, guerres menant aux chaos… Les joueurs auront beaucoup à dire sur la façon dont les choses se dérouleront.


Romans
Benlesnick – 100% des fictions écrites par les fans sont supportées par RSI tant qu'elles ne sont pas commercialisées.
Benlesnick – Les fictions postées sur le « Spectrum Dispatch » sont créées par l'équipe RSI et en particulier par Dave Haddock. Ben écrit beaucoup de « tech fiction » comme le « Galactic Guide » et le « The Jump Point Stuff ». Nous sommes en train d'embaucher d'autres écrivains dont la plupart pour « Jump Point ».
Benlesnick – Le guide des écrivains « The Writers Guide » est destiné aux personnes créant des fictions pour les fans et non pour celles souhaitent nous présenter leurs histoires. Alors, lâchez-vous !
Benlesnick – Les romans seront traduits en Allemands, Espagnole, Français. Ils recherchent des partenaires pour traduire ces romans. 
Benlesnick – Oui, il y aura des romans sur l’univers de Star Citizen. Nous espérons travailler avec des écrivains externes pour écrire nos futures livres. Vous aurez aussi l’occasion de lire des histoires  courtes d’autres auteurs dans les prochains Jump points.


Site web
Benlesnick – Ben va informer Turbulent sur le faite que qu’il n’y a plus de notification lorsque quelqu’un  « quote » un de ses messages.
Benlesnick – Ben indique que les Bakers qui agressent un non backer sur le forum officiel pour « cette » raison pourront se faire modéré par l’équipe de modération.
Benlesnick – vous trouverez toutes les informations que vous cherchez grâce au nouveau site.
Benlesnick – Le site web et le jeu ne feront qu’un. C’est pour cela que le site s’appelle Roberts Space Industrie. Il y aura une connexion entre les deux.


Social
Benlesnick – L’idée de pouvoir porter un costume plutôt qu’une combinaison de survie dans de grand navire mérite réflexion selon Ben. Ben en profite pour indiquer que les combinaisons de survies seront « auto-suffisantes ».
Benlesnick – Il y aura des tonnes de publicités différentes (autres que celles pour les vaisseaux) dans le jeu. Comme par exemple une campagne de publicité pour rejoindre la Navy Commerciale de l’UEE.
Benlesnick – On pourra certainement être lié à des académies.
Benlesnick – Lorsqu'une bande de pirate capture un vaisseau, le joueur qui s’assied en premier dans le siège du pilote deviendra le nouveau propriétaire de ce vaisseau. Ceci est la principale idée. Néanmoins, RSI étudie toujours cette question. Ben ajoute : nous espérons qu'un groupe de pirate se batte pour capturer un vaisseau puis qu'ils se battent entre eux pour savoir qui sera le propriétaire du vaisseau.
Benlesnick – Il sera possible de louer ses vaisseaux à d'autres joueurs.
Benlesnick – Un concept que Chris a voulue développé est qu'il y aura des « boss »  et qu'il n'y en aura pas qu'un seul dans l’univers. Ça pourrait être par exemple le chef de guerre des pirates, des capitaines de flotte marchande, le chef des chasseurs de primes… Une fois qu'ils sont morts, ils sont morts ! Le joueur qui les aura tués sera désormais "connu" en tant que tel. L'idée est de faire quelque chose de différent de World Of Warcraft (une fois que vous avez tué le boss il réapparaît immédiatement pour le prochain groupe). 
Benlesnick – Il pourrait y avoir des cérémonies de récompense pour les membres d'une flotte comme dans Wing Commander. Pour l'instant c'est toujours dans le dossier  : on aimerait le faire mais le système n'a pas encore été créé.
Benlesnick – Ben ne s’est pas encore qui sera l'Empereur. Chris Roberts pourrait être le Directeur de RSI (dans le jeu), mais il ne faut pas s'en tenir à ce qu'il dit Smile
Benlesnick – Le faite d’avoir des implants cybernétiques, qui au final vous font plus ressembler à une machine qu’à un humain, pourrait contraindre certains NPC à ne pas vouloir vous parler ou d’autres à vouloir vous parler. Les implants artificiels vous donneront une meilleure réaction sur certaines choses ou un groupe de cyborg vous offrira une technologie que vous n’auriez pas eu avoir autrement.
Benlesnick – Nous avons des idées sur la façon dont un joueur pourra être capturé et comment cela impactera le jeu en général et son expérience. Mais nous vous en dirons un peu plus, plus tard.
Benlesnick – Le commerce avec les autres races sera une partie importante du jeu. Si un marchant veut faire de meilleurs affaires avec les Xi’an, il devra s’allier avec eux.
Son
Martin Galway - Concernant le son environnemental, l’option par défaut sera de pouvoir entendre les sons externes environnementaux lorsque vous êtes dans votre cockpit. Nous n’allons pas suivre le style d’Arthur C. Clarke qui rend les choses si proches de la science qu’elles peuvent ou ne pas être possibles. Nous faisons un jeu avant tout amusant, excitant et qui vous fera recommander Star Citizen auprès de vos amis ou famille.
Martin Galway – Les voix présentes dans le jeu ont déjà commencés à être enregistrées. Notamment les piques que les Vanduuls vous lancerons. Normalement, nous devrions avoir terminé d’enregistrer l’ensemble des dialogues 4 à 5 mois avant le lancement du jeu.  Les auditions sont toujours en cours.
Martin Galway – Pas de promesses, mais, il se pourrait que les donateurs de niveau Wing Commander puissent prêter leurs voix au jeu lors de leurs visite dans les bureaux de CIG à Austin.
Martin Galway – Nous envisageons deux types de musiques d’environnements. Une thématique pour les missions et batailles et une non-thématique pour les phases d’explorations ou de vacations dans l’espace. Donc, si vous faites l’Escadron 42 puis l’univers persistant, vous entendrez alors l’ensemble des musiques d’ambiances.
Martin Galway – Le type de musique sera une musique « moderne d’action orchestrée ». Comparez avec les musiques de films à haut budgets de ces dix dernières années, vous aurez alors une idée du niveau de composition et de musique qui vous attendra dans Star Citizen. Certaines musiques seront enregistrées avec un orchestre, c’est la récompense faite aux donateurs pour avoir atteint les six millions de dollars de donations.
Dans Star Citizen il y aura des bars, dans lesquelles se trouvent un jukeboxes ou tout autre système de lecture de musique et avec le quelle vous pourrez écouter toutes sortes de musiques. Vous pourrez muter cette musique et écouter le vôtre depuis votre PC.
Martin Galway – il y aura des thèmes musicaux joyeux et d’autres plus tristes.
Martin Galway – Les environnement sonore 22.2 n’est pas un matériel commun aux pc standards. De ce constat, Martin préfère le casque car il est possible de faire bouger un son dans un environnement fixe. Les joueurs qui utiliseront l’Oculus Rift, l’immersion sera plus profonde.
Martin Galway – Il n’est pas certain qu’il sera possible d’importer sa propre playliste. Mais il garde à l’esprit la possibilité d’importer sa playliste. Enfin, il explique que les serveurs privés, pourront utiliser toutes les musiques qu’ils veulent.


Vaisseaux
(nouveau) Benlesnick – L’Hornet tiré de cette vidéo est 100% réalisé avec le moteur du jeu.
Benlesnick – Selon Ben, la différence entre un Retaliator et un Constellation, c’est son pilote. Ben devine que les torpilles d’un Retaliator seront difficilement utilisables contre un Constellation.
Benlesnick – Ben ne croit pas à la rumeur qui circule sur le forum comme quoi le Freelancer serait le seul vaisseau capable d’utiliser des points de saut instables. Il indique aussi qu’un comm-link important sera dédié au mécanisme des points de saut.
Benlesnick – Il y aura probablement dans le jeu des kits de mise à jour pour continuer à améliorer le vaisseau tout en gardant le même châssis. Le kit du F7A est proche de l’exemple F-16C et du F-16C Block 50.
Benlesnick – Nous verrons très prochainement un premier modèle de vaisseau endommagé. Il y aura aussi un modèle spécifique pour la récupération. Ben rappelle que vous ne trouverez pas de super « loot » dans des carcasses de vaisseau explosés. 
Benlesnick – La différence entre un Retaliator et un Constellation : Le Retaliator est un type de B-29 et le Constellation un type d'avion-cargo. Le Retaliator est donc plus gros que le Constellation parce qu’il a plus d'armements et plus de tourelles. Le Constellation est quant à lui plus petit que le Retaliator en taille car son design est conçu de manière à être plus efficace pour charger de la marchandise.
Benlesnick – Le Freelancer est un vaisseau spécialisé dans l'exploration. Il sera surement possible de l'améliorer par exemple en emportant plus de carburant, plus de cargo, en s'équipant d’un plus gros moteur hyper-drive ou en ayant des scanners spécialisés.
Benlesnick – Il y aura énormément d'éléments de customisation pour les vaisseaux (les personnalisations intérieurs de votre vaisseau n'affecteront pas le game-play) qui n’empiéteront pas sur la capacité du cargo. Sauf si vous transportez 20 000 « Wingman Bobblehead » qui seront comptés comme du fret et non de la décoration...
Benlesnick – Ben ne peux pas encore nous dire à quoi équivaut les 10 différents modules de propulseurs (TR1, TR2, etc...).
Benlesnick – On ne pourra pas garer de vaisseaux à l'intérieur du Starfarer.
Benlesnick – Ben nous dit que l'on pourra prêter un vaisseau à un ami. Si cet ami fait des actes de pirateries, votre vaisseau sera probablement recherché par l'UEE (votre vaisseau et non votre personnage). Par contre, Ben mentionne que si votre vaisseau est saisi par la police pour acte de piraterie parce que c'est un de vos amis qui le pilote, il sera donc difficile de le récupérer...
Benlesnick – L'hornet est le premier vaisseau mono place d'une longue série à découvrir...
Benlesnick – Un vaisseau aura surement un carnet de traçabilité « logbook » permettant de voir à qui le vaisseau a appartenu dans le passé. Se logbook sera surement consultable par les maîtres du jeu mais pas par le grand public.
Benlesnick – L’Idris n’est pas le signe d'une victoire assurée face à un plus petit vaisseau. Plus gros ne veux pas forcément dire meilleur. Rappelez-vous juste : comment les évènements dans Privateer se seraient-elles déroulées si vous aviez commencé avec un Kamekh au lieu d'un Tarse ?
Benlesnick – On ne pourra parquer que des chasseurs monoplaces dans la corvette. Il sera possible d'en avoir plusieurs.
Benlesnick – Un port d'arrimage (docking port) et un collier d'amarrage (docking collar) sont deux choses bien différentes. Un « collier d'amarrage » est une amélioration spécifique utilisée pour capturer un navire.
Benlesnick – Le Starfarer utilisera un système différent du « collier d'amarrage » (un peu comme les avions ravitailleurs actuels) pour recharger les réservoirs d'autres appareils en vol. Ben pense qu'il ne sera pas possible de ravitailler plusieurs appareils à la fois.  
Benlesnick – Les transactions entre vaisseaux en pleins milieu de l'espace ne nécessiteront pas toujours un arrimage entre eux.
Benlesnick – Il ne sera pas possible de garer deux P-52 dans le Constellation même en sacrifiant le cargo.
Benlesnick – On pourra retirer le P-52 du Constellation pour avoir plus cargo.
Benlesnick – Le Caterpillar est un vaisseau de réparation. Sa conception offre de la place pour réparer des équipements... Le Cutlass est plus petit et moins efficace.
Benlesnick – Ben pense qu'il y aura d'autres vaisseaux capables de transporter plus de cargo que le Starfarer, bien qu'ils ne soient pas encore conçus !
Benlesnick – Les navires seront modernisés lentement au fil du temps, comme les voitures dans la réalité. En 2012 une Ford Taurus n'est pas vraiment différente d'un modèle de 2011, 2010 ou 2009... Mais, elle est extrêmement différente d'un modèle de 1985. Ainsi, un Constellation Mk IV qui sort l'année prochaine par exemple, pourrait avoir un emplacement de missile supplémentaire, il ne serait donc pas nécessairement utile de racheter un vaisseau neuf... Mais, dans cinq ans il pourrait sortir le Constellation Mk VII avec d'importantes améliorations qui vous tentera de racheter un vaisseau neuf. En plus de ça, à ce moment-là vous pourrez acheter ce vaisseau avec des crédits gagnés.
Le revers de la médaille, est qu'il y aura toute une économie fondée sur le maintien de vos navires existants en vol. Similaire au passage entre "Privateer" et "Righteous Fire" il y aura des améliorations qui gardent votre vaisseau compétitif (un équipement qui ajoute un lance missile supplémentaire à votre Mk III).
Et bien sûr, si vous jouez assez longtemps, votre vaisseau deviendra une collection et incroyablement précieux. Gardez un Constellation Mk III, et, aux alentours de 2020 vous deviendrez riche grâce à un vieux vaisseau boiteux.
Ben nous dit qu'il s'est connecté à « Ultima Online » pour la première fois depuis dix ans et il a trouvé dans son inventaire plein d’objets qui étaient autrefois ordinaires mais, désormais prisés par les joueurs car ils ne sont plus disponibles de nos jours.
Benlesnick – Un vaisseau ancien demandera plus de maintenance qu'un vaisseau neuf. Les plus grosses réparations feront suites à l'impact des combats. Ce sera la même chose pour les équipements.
Benlesnick – Les plus gros vaisseaux seront les moins rapides. Bien sûr, la vitesse dépendra de la puissance du moteur mais aussi de la masse de cargo chargé.
Benlesnick – Apparemment, tous les grands vaisseaux seront capables de proposer des réparations (Caterpillar, Freelancer, Starfarer, etc...).
Benlesnick – Vous allez commencer Star Citizen avec votre vaisseau acheté pendant la phase de donation. Si vous ne disposez pas de navire, alors vous aurez à "rembourser" un Aurora, un peu comme l'achat d'une maison dans Animal Crossing.
Benlesnick – L'équipe de développement à l’intention d'avoir des systèmes mécaniques permettant de réparer un vaisseau en vol. La question est de savoir si des humains peuvent être plus efficaces que des droides ?
Benlesnick – Le P52 est une « arme volante ». C’est un petit navire d'escorte qui peut être lancé au cours d'une bataille. L'équipe cherche à ajouter plus d'options pour le Constellation et autres petits navires de support ... par exemple, peut-être un remorqueur, un ravitailleur ou une estafette ... mais ils n'ont pas encore pris de décisions à ce jour.  
Benlesnick – A l'inverse de Privateer, les vaisseaux seront équipés de moteurs hyper drive (pour effectuer les sauts hyper-spatiaux).
Benlesnick – Il y a d’autres vaisseaux en création. Ben : Entre vous et moi, Chris Roberts commence à nous laisser plus de libertés pour sortir d'autres concepts... On  verra !
Benlesnick – La chaleur engendrée par l’utilisation intensive des différents éléments du vaisseau influencera le bon fonctionnement d'autres systèmes. Exemple : une utilisation excessive des canons provoquera l'augmentation de la température du CPU qui ralentira la cadence de tir ou le fonctionnement de la tourelle jusqu'à la panne. Toutes les améliorations apportées à un vaisseau auront des conséquences sur l'augmentation de la température. Il y aura différents types d'amélioration afin de refroidir les systèmes. « L'overcloking tech » impliquera aussi de la chaleur supplémentaire. La température engendrée par les systèmes planétaires sur les vaisseaux est toujours en phase de conception.
Benlesnick – l’idée de la couchette dans le 300i était de faire un peu comme dans les camions. Ben ne s’est pas si dans le jeu vous pourrez vous promener dans cette petite cabine.
Benlesnick – non, les autres ne vous verront pas tirer la chasse d’eau dans votre vaisseau.
Benlesnick – le carburant est aussi utilisé pour manœuvrer.
Benlesnick – nous empêchons les gros vaisseaux d’être les meilleurs. Mais cela dépend de de la façon dont vous pilotez. L’idris est un excellent et amusant vaisseau, mais vous ne ferez pas le poids face à des torpilles lancées depuis un Hornet. Plus gros ne veut pas forcément dire meilleur.   
Benlesnick – il y aura probablement de la place dans les gros vaisseaux comme l’Idris pour les passagers. Par exemple, 10 postes d’équipage et 5 pour de simples passagers. Mais sur les 10 postes, tous ne feront pas forcément leur travail, être au poste de navigation peut être amusant un temps. 
Benlesnick – non, il ne sera pas possible de voler dans le jeu avec les vaisseaux de la série des Wing Commander (F-27 Arrow V, Hellcat V, HF-66 Thunderbolt VII, F/A-76 Longbow, F-104 Bearcat,F-103 Excalibur, F-107 Lance, Vesuvius, Concordia). Ceux-ci sont la propriété d’Electronic Arts.
Benlesnick – il y aura des systèmes redondants, à vous de les équiper ou pas.
Benlesnick – Le quatrième passager dans le Constellation pourra aussi utiliser une tourelle (il y a deux tourelles sur le Constellation).
Benlesnick – il sera plus difficile de trouver des pièces standards qui fonctionnent avec un vaisseau Vanduul.  
Benlesnick – il n’y a pour l’instant pas de skin unique à la campagne Escadron 42. Tous les skins jusque-là présentés, sont ceux qui seront disponibles dans le monde persistant.
Benlesnick – Il vous sera possible de voler avec un navire spatial à vocation de transport de passagers (bus) et transformer certains aménagements pour faire de la contrebande sous couvert.
Benlesnick – 14 vaisseaux promis seront présents lors de la release. Mais nous pensons à 50 car c’est le nombre dont nous avons besoin pour l’Escadron 42.
Benlesnick – Pas encore certain, mais il y aura au minimum un « type » de chasseur, un navire de support et un navire capital par race. Les races les plus importantes en auront plusieurs.
Benlesnick – Avec le temps, les navires auront des mises jour. Nous ne voulons pas rendre obsolète un navire acheté par un joueur lors de la campagne de donation. Un Constellation Mark V aura un module d’emplacement supplémentaire ou une armure plus épaisse. Les Constellation Mark I des campagnes seront mises à  jour.
Benlesnick – Un navire de 2013 aura une certaine valeur en 2020 de faite de sa rareté si celui-ci est toujours fonctionnel.
Benlesnick – un navire ne pourra pas empêcher un autre navire à quitter une zone de combat. Il ne pourra pas le clouer des heures. Si le navire le poursuit, il ne pourra pas repasser en pilote automatique, donc, il devra manuellement se rendre au prochain point de saut ou appeler des ami(e)s à l’aide.
Benlesnick – L’Hornet sera plus manœuvrable que le Constellation si celui-ci est bien équipé.  
Benlesnick – Il faut penser l’autopilote selon Wing Commander : vous coupez la partie spatiale ou rien ne se passe, mais vous vous éjectez là où il y a des combats, il faut faire avec une part de hasard… Vous ne pouvez pas passer en autopilote lorsque vous êtes en combat avec quelqu’un, pour commencer vous devez vous échapper et vous éloigner le plus loin possible. Si vous voulez éviter des astéroïdes avec votre autopilote, vous devrez l’indiquer sur le chemin. Mais vous pourrez peut être tombé sur des sphères de combats non indiquées sur la carte.
Benlesnick – Utiliser la pleine vitesse aura un impact sur votre consommation de carburant.
Benlesnick – Chaque vaisseau pourra faire de la récupération (salvage) mais les navires avec un gros container seront les mieux adaptés : le Freelancer, Constellation et spécialement le Caterpillar seront de bons navires de récupération. Nous avons récemment fait un premier croquis du Caterpillar et sa version a une configuration de récupérateur.  
Benlesnick – la vue par défaut de votre vaisseau sera à la première personne, une option pour la troisième personne sera disponible mais moins élaborée que Freelancer (le jeu).
Benlesnick – Il ne sera pas possible de se transférer d’un vaisseau à un autre dans l’espace. Vous devrez revenir au hangar et monter manuellement à bord. 
Benlesnick – Le Caterpillar sera plus spécialisé que le Freelancer, une meilleur armure, plus à destination des pirates. 
Benlesnick – Il y aura des modèles avec lesquelles vous devrez utiliser un booster limité dans le temps pour aller au maximum de leurs vitesses et d’autres il suffira simplement de pousser leurs moteurs au maximum. 
Benlesnick – Les vaisseaux acquis lors de la campagne de donation ne seront pas « obsolètes », cependant au fur et à mesure que le temps passe, il y aura de nouveaux modèles de vaisseaux. Le but est de garder un univers frais et en vie. Pensez à Ultima Online qui depuis 15 ans c’est considérablement étendu, mais cependant, le cœur du jeu est toujours le même.
_________________


Dernière édition par Shyiria le Dim 26 Jan - 18:47 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Jan - 01:47 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
syrion
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2014
Messages: 16
Localisation: Marseille
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 13:10 (2014)    Sujet du message: Qques questions réponses en vrac..... Répondre en citant

Impossible pour moi de tout lire même si c'est très intéressant, trop mal aux yeux !!!
_________________


Revenir en haut
Shyiria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2014
Messages: 146
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 16:45 (2014)    Sujet du message: Qques questions réponses en vrac..... Répondre en citant

Augmentation de la taille de la police ^^
_________________


Revenir en haut
Winthrael
Freelancers

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 9
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 18:22 (2014)    Sujet du message: Qques questions réponses en vrac..... Répondre en citant

Edit moi ce post sérieux on a pas tous des lunettes .. hein binoclard Very Happy (je t'aime Shyirïà ( Met tout en gras avec une couleur pas aussi peu lisible x))

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:26 (2018)    Sujet du message: Qques questions réponses en vrac.....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    StarTech Facilities Index du Forum -> Centre d'Acceuil (Public) -> Star Citizen News Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com